Reebok

Jay-Z, première personnalité non sportive à avoir une chaussure en son nom chez Reebok

Reebok

Nous sommes en 2001, le Rocafella domine le rap US avec Jay-Z étant considéré comme le rappeur numéro un, qui devient une valeur sûr pour les marques qui se l’arrachent. C’est ainsi que pour la sortie de son single intitulé Izzo issu de son sixième album “The Blueprint”, la firme NIKE l’approche car les dirigeant du géant du sportswear veulent remettre au goût du jour leur mythique sneaker baptisée “Air force one”  et pour cela quoi de mieux que ce lier au rappeur numéro 1 du moment.

Pour ceux qui connaissent cette vidéo Izzo, vous remarquerez qu’il y’a un gros plan sur la air force one que portait le rappeur. C’était voulu exprès, cette stratégie est un placement de produit. En 2002 la air force one devient la basket la plus vendu du monde devant la Jordan, et Jay-Z se sentant lésé par Nike va vouloir renégocier le contrat qui les lie mais NIKE ce n’est pas n’importe qui et ils ne vont pas céder. Le rappeur dira aux représentant de NIKE vous connaissez le nombre de Rimes que je peux faire avec Reebok ?

Et donc à peine son contrat rompu chez NIKE Reebok va recruter le Jigga Man pour sortir une ligne de basket qui porte son nom et en 2003. De cette collaboration naîtra la sneaker du nom de “S_Carter”  et alors qu’on pensait que quitter Nike pour Reebok pouvait avoir un impact négatif, Le partenariat va s’avérer être un carton en magasin car Reebok à commercialisé en édition limitée 10.000 paires en une heure. Cette chaussure détient le record de la chaussure vendue le plus rapidement chez Reebok.